20 Août 2019

Préserver la biodiversité

En charge de la protection de l'environnement, le CNES fait appel à plusieurs partenaires dont l’Office national des forêts et l'Office français de la biodiversité pour préserver et valoriser le patrimoine naturel du Centre spatial guyanais.

Conscient de l'enjeu majeur que représente la protection de l'environnement, le CNES a choisi de se doter d'un plan de gestion lui permettant de consolider la connaissance de son patrimoine naturel, mais aussi de le protéger et de le valoriser. Pour la rédaction de ce document, le CNES a bénéficié du support de l'Office national des forêts (ONF) dans le cadre de la convention qui lie les deux organismes.

Afin de concevoir ce plan de gestion, le CNES a d'abord réalisé une synthèse des études  floristique et faunistique ayant eu lieu sur le CSG depuis les années 1990, ainsi qu'une synthèse du patrimoine historique, industriel et archéologique du domaine. En lien avec l'ONF, le CNES s'attache dans ce document à présenter les grandes orientations de gestion de la biodiversité du site.

Télécharger le plan de gestion 2020-2030 :

couv_plan_gestion_202030_t1.jpg

Conçue en 2020, la dernière édition s'applique jusqu'en 2030.

GESTION FORESTIÈRE AVEC L'ONF

L'ONF assure depuis plus de cinquante ans la gestion du patrimoine forestier du CSG pour le compte du CNES. Il contribue à protéger la biodiversité du site tout en permettant au grand public de découvrir ce patrimoine dans les meilleures conditions.

Surveillance du domaine

Toute l'année, le personnel de l'ONF réalise des tournées de surveillance sur le domaine du CSG pour prévenir toute atteinte au milieu naturel : vol de bois, prélèvement d'espèces, occupations foncières illégales, activités non autorisées.

Valorisation du patrimoine naturel auprès du grand public

Pour permettre au grand public de découvrir les différents milieux naturels du CSG ainsi que la faune et la flore qui les composent, des sentiers ont été aménagés. Ceux-ci sont accessibles librement comme à la Montagne des singes, ou lors de visites encadrées comme au sentier Ébène, qui accueille chaque année 15 visites guidées par l'ONF au coeur du centre spatial.

Plusieurs partenaires dont l'ONF participent à l'entretien des sentiers du CSG, en assurant par exemple le maintien du tracé, ou en effectuant un diagnostic régulier de l'état de santé des arbres situés le long des sentiers pour anticiper les chutes.

Plus d'informations sur les sentiers du CSG en accès libre

L'ONF au CSG
savanes_1000px_onf.jpg

ÉTUDE DE LA GRANDE FAUNE PAR L'OFB

Refuge interdit à la chasse, le Centre spatial guyanais se veut être un terrain scientifique d'intérêt pour les observateurs de la faune guyanaise. Dans ce cadre, un partenariat d'étude a été établi en décembre 2012 entre le CNES et l'Office français de la biodiversité (OFB) pour étudier la grande faune et leurs habitats sur le territoire du CSG.

La convention entre le CNES et l'OFB comprend l'étude de grands mammifères comme les jaguars et les pumas, ou encore les pécaris. Les animaux étudiés sont capturés à l'aide de "pièges à pattes" qui les maintiennent captifs sans les blesser. Auscultés, mesurés, pesés, ils sont équipés d'un collier émetteur pour étudier leurs déplacements, puis relâchés. D'autres études devraient être engagées sur d'autres espèces comme le hocco ou encore la biche des palétuviers


Puma observé au CSG - Crédits : OFB