20 Août 2019

Prévenir le risque industriel

Pour préparer les lancements d'Ariane, Soyouz et Vega, le Centre spatial guyanais est amené à effectuer quotidiennement des opérations à risque. Les entreprises du centre ont donc mis en place des mesures pour protéger les personnes, l’environnement et les biens, dans l'enceinte de la base de lancement comme en dehors.
bspp.jpg
La Brigade des sapeurs-pompiers de Paris en opération de rinçage du pas de tir de Vega après un décollage.

De par ses activités à risque, le CSG compte plusieurs établissements classés Seveso III soumis à des arrêtés préfectoraux d’autorisation d’exploiter, conformément aux dispositions règlementaires en matière de protection de l’environnement :

Seveso 3

Seveso est une série de directives européennes qui impose aux Etats européens la maîtrise des dangers liés aux accidents majeurs impliquant des substances dangereuses. Les entreprises doivent donc identifier les risques, prévenir les accidents majeurs et limiter leurs conséquences pour l'homme et l'environnement. Seveso 3 est le grade maximum.

 

Les pompiers de Paris présents au CSG

Secours aux personnes, détections incendies, supports aux activités industrielles, déplacement d'animaux... la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) assure la sécurité des personnes et des biens sur l'ensemble du CSG et se tient prête à intervenir à tout moment.

Pour assurer cette mission, environ 80 pompiers de la BSPP travaillent au Centre spatial guyanais.

 

Des formations obligatoires pour les salariés

formation_sauvegarde_028.jpg

Pour prévenir les dangers liés aux activités du CSG, toute personne travaillant sur le centre spatial a l'obligation suivre des formations à la maîtrise des risques. Organisées régulièrement, ces sessions forment les salariés aux comportements à adopter pour prévenir ou faire face à une situation à risque, qu'il s'agisse d'utilisation d'un extincteur ou d'évacuation rapide.

Des entreprises certifiées pour la protection de l'environnement

Pour réduire au maximum l’impact environnemental lié aux activités du Centre spatial guyanais, différentes sociétés de la base spatiale se sont engagées, au-delà de leurs obligations règlementaires, dans une démarche volontaire de certification ISO 14001.

Convoi d'éléments d'Ariane 5 vers le CSG

Des mesures hors du CSG

Certaines opérations à risque se déroulent aussi hors de l'enceinte du CSG :  à l’aéroport Félix Eboué de Matoury où arrivent les satellites, aux ports de Dégrad-des-cannes à Cayenne de Pariacabo à Kourou ou sont débarqués les éléments d'Ariane, Soyouz et Vega ainsi que des substances dangereuses nécessaires à l’activité spatiale. Ces sites font donc l'objet d'études de danger afin de prévenir les risques potentiels. Des mesures sont prises en conséquence pour ne pas exposer les personnes, leurs biens ou l'environnement.