23 Août 2019

Vega-C

Évolution de Vega, Vega-C gagne en puissance et réduit le coût de service de lancement pour s'adapter aux demandes du marché.

Vue d'artiste de Vega C
Vue d'artiste du lanceur Vega C Crédits : © ESA

Vega-C est un lanceur européen en developpement, successeur de Vega. Cette évolution permettra des performances accrues tout en réduisant ses coûts d'exploitation.

Avec une capacité d'emport 1,5 fois supérieure à celle de Vega, Vega-C est capable d'emporter jusqu'à 2,2 tonnes sur orbite polaire, à 700 km d'altitude. Ces performances permettent de couvrir les besoins des utilisateurs institutionnels européens, sans augmentation du service de lancement. A l'instar de Vega, Vega-C est particulièrement adapté pour le lancement de satellites d'observation de la Terre, mais aussi pour le déploiement de plusieurs satellites.

Lanceur léger, Vega-C est un programme européen complémentaire d'Ariane 6. Les deux lanceurs partagent un élément commun : le P120C, premier étage de Vega-C et booster d'Ariane 6. Son développement est orchestré et financé par l’Agence Spatiale Européenne. Le maître d'oeuvre du lanceur est l’industriel italien Avio. Treize États participent au développement du lanceur : l’Autriche, la Belgique, la République tchèque, la France, l’Allemagne, l’Irlande, l’Italie, les Pays-Bas, la Norvège, la Roumanie, l’Espagne, la Suède et la Suisse.

Caractéristiques techniques

Vega-C est basé sur le lanceur Vega existant : c'est donc un lanceur mono-corps composé de quatre étages.

La longueur totale de Vega-C est d’environ 35 mètres avec une masse au décollage de 210 tonnes : une augmentation significative par rapport aux 130 tonnes actuelles de Vega.

Le 1er étage de Vega-C est le moteur P120C, aussi appelé booster. Contenant 142 tonnes de poudre, il est le plus grand moteur de fusée à propergol monolithique en fibre de carbone jamais construit. Basé sur le P80 de Vega, dont il améliore considérablement les performances, il fournira l'essentiel de la poussée au décollage. Le P120C sera également utilisé pour les boosters d’Ariane 6.

Le 2e étage, le Zefiro-40 assurera la propulsion du lanceur après largage du booster. Il est une amélioration du Zefiro-23 de Vega.

Le 3e étage, le Zefiro-9, est identique à son équivalent utilisé sur Vega.

L'étage supérieur, l'AVUM, assurera la propulsion du lanceur après extinction et la séparation du 3e étage. Capable de s'éteindre et se réallumer plusieurs fois, il peut ajuster sa trajectoire pour placer le satellite avec la plus grande précision. Il possède une capacité de chargement plus importante que celle de Vega.

La coiffe protège les satellites des contraintes thermiques, acoustiques et aérodynamiques lors de la montée dans l'atmosphère.

Installations de lancement

Vega-C a été conçu pour décoller depuis les installations actuellement utilisées par Vega. Ce choix contribue à la compétitivité du lanceur, qui dispose d'infrastructures disponibles immédiatement sans coût de conception et de réalisation. En savoir plus sur l'ensemble de lancement Vega

Ensemble de lancement Vega



A propos de :