2 Septembre 2020

Mission accomplie pour Vega

Les 53 passagers du Vol Vega 16 ont été mis en orbite. Un premier succès pour la fusée européenne depuis son échec de juillet 2019, et pour le nouveau système SSMS à son bord.

Il était particulièrement attendu. Initialement prévu en mars et reporté à plusieurs reprises, le 16e Vega s’est élancé depuis le Centre spatial guyanais, ce mercredi 2 septembre, à 22h51’10’’, heure de Guyane (3h51’10’’ heure de Paris). Après 1 heure, 44 minutes et 56 secondes, chaque charge utile avait rejoint son orbite visée, où elle pourra débuter sa mission prochainement.

La 16e mission de Vega marque, ainsi, un retour au succès. Une étape importante tant pour le lanceur lui-même, de retour en vol après l’échec survenu en juillet 2019, que pour ses 53 charges utiles regroupées sur le système dit Small Spacecraft Mission Service. Le SSMS est un nouveau service de lancement - développé par Avio et fabriquée par SAB Aerospace, sous la maîtrise de l’ESA - qui permet de grouper et de mettre en orbite de nombreux petits satellites.

Avec ses 7 microsatellites et 46 CubeSats et nanosatellites, VV16 a réuni 21 clients issus de 13 différents pays. Cette nouvelle configuration de lancement répond efficacement à la demande croissante de missions légères, tout en montrant une Europe toujours plus concurrentielle au sein du marché spatial.

Publié dans : 
A propos de :